Réalisation de deux mémoires de recherche de M2

Suite aux enquêtes de terrain réalisées dans le Queyras et dans le Dévoluy par l’équipe du projet recherche MAESTRO, les premiers résultats ont été mis en forme dans deux mémoires de master 2 en information-communication, parcours Communication et culture scientifiques et techniques (CCST) de l’Université Grenoble Alpes (UGA). Le premier a été rédigé par Quentin Daveau et s’intitule « La mobilisation du tourisme scientifique dans un territoire de montagne : le cas du massif du Dévoluy (Hautes-Alpes) » ; le second par Aphélie Savarino et s’intitule « Culture scientifique et mise en récit d’un territoire rural de montagne. Le cas de Saint-Véran (Queyras, Hautes- Alpes) ».

En ce qui concerne la publication des résultats, un premier chapitre d’ouvrage va être rédigé cet été afin de saisir les enjeux socio-environnementaux de ces mises en tourisme de la culture scientifique. L’analyse porte sur deux projets qui ont émergé dans les Hautes-Alpes : un espace de médiation scientifique et un projet de complexe hôtelier dans le Queyras d’une part, et d’autre part, un espace muséographique dans le Dévoluy. Ces projets tendent à être pensés par leurs promoteurs comme des opportunités de développement territorial éco-compatible qui pourraient redynamiser les petites stations de ski familiales hautes-alpines aux vulnérabilités économiques et climatiques croissantes. L’analyse est structurée en quatre hypothèses, relatives aux formes de transitions portées par la mise en tourisme de la culture scientifique : les transitions sociopolitiques, environnementales, culturelles et socioéconomiques.



Citer ce billet
Mikaël Chambru (2020, 26 juin). Réalisation de deux mémoires de recherche de M2. Montagne, communication et astronomie : enjeux publics autour des sciences et du tourisme. Consulté le 17 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/r5u7

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search